Les chaires de recherche : Risques et décision

Le centre Risques et décision (CRD), structuré sous forme de chaire de la fondation de l’université, a pour objet de produire et partager une réflexion originale interdisciplinaire en intégrant les préoccupations des partenaires (entreprises, collectivités locales, associations) sur les questions des risques majeurs et de rapprocher universitaires et société civile. Le CRD a également pour objectif de de répondre à des besoins de formation continue (formations diplômantes ou non).
ACTIVITES ET PROGRAMMES

Traitant des problèmes se posant aux entreprises publiques ou privées, le CRD permettra aux décideurs de bénéficier des outils les plus pointus de la recherche en analyse des risques et aide à la décision.

L’activité du CRD sera organisée en programmes thématiques qui réunissent des enseignants-chercheurs appartenant à différents laboratoires de recherche de l’Université Paris Ouest. Les entreprises partenaires pourront choisir de soutenir l’ensemble des programmes ou de participer à un ou plusieurs programmes qui répondent à leurs préoccupations.
Les programmes se déclinent en activités de recherche, de formation et d’expertise et seront organisés selon les types de risque :

• « Risques géopolitiques »
• « Risques environnementaux »
• « Risques psychosociaux »
• « Risques sanitaires »
• « Risques technologiques »
• « Risques financiers »
L’ensemble de ces programmes donnera lieu à des formations et des recherches transversales sur :

• l’évaluation et les mesures des risques, les traitements et productions de nouvelles données (analyse statistique, informatique, juridique et managériale des big data)
• les outils de gestion des risques (prévention, adaptation et assurance)
• la responsabilité (ISR, RSE)
• l’évaluation des inégalités d’exposition aux risques et des politiques de réduction de ces inégalités

PROJET EN COURS :  Actuellement, la chaire « Risques et décision » entend accompagner une structuration de la recherche à Nanterre concernant l’étude des comportements et utilisant une approche expérimentale.

En effet, au-delà des problématiques de recherche en psychologie et sciences du langage, les processus cognitifs interrogent les économistes, gestionnaires et sociologues. Un projet de plateforme multi-modale permettant de mutualiser les outils en recueil de données comportementales et physiologiques est en cours.

Contact :

Johanna Etner
Professeur des Universités
Sciences économiques
EconomiX – UMR 7235
CNRS et Université Université Paris Nanterre

Mis à jour le 18 mai 2016